bien gérer et comprendre ses émotions

Apprivoiser et comprendre ses émotions pour mieux agir

Les émotions sont au cœur de notre nature d’être humain. Sans émotion pas de réaction à ce qui nous entoure, pas d’interaction. Ne dit-on pas d’ailleurs que ce qui nous distingue des robots c’est notre capacité à ressentir des émotions ?  Ce serait donc un plus, un atout que nous aurions dans notre manche.

Alors pourquoi sommes-nous habitués à entendre : « Il ne faut pas leur laisser prendre le dessus » ou encore « On doit les gérer et c’est même possible d’apprendre à le faire » ?

Un peu comme il est possible et même conseillé d’apprendre à gérer un budget.

Et si l’on sortait de la tâche mécanique de « savoir gérer ses émotions » pour passer à la douce maturation du « savoir les apprivoiser » ?

Parce que si elles sont en nous ce n’est pas pour rien. Elles sont là depuis la nuit des temps pour nous permettre de répondre aux sollicitations de notre environnement et nous mettre en mouvement afin de rester sains et saufs. Étymologiquement, une émotion c’est un mouvement :

(de émouvoir, d’après l’ancien français motion, mouvement)

dictionnaire LAROUSSE

Il est donc inutile de vouloir la réprimer ou encore pire de l’ignorer. Elle cherchera à passer, à s’exprimer en nous de toutes les manières qu’il lui sera possible, quitte à somatiser. Il nous faut donc la reconnaître dès qu’elle est en nous.

Comment réagir face à une émotion ?

1. Se poser pour l’accueillir

Ainsi, elle ne prend pas les commandes de nos actions. Nous ne nous épuisons pas non plus à essayer de la dissimuler. Elle occupe la juste place dans notre esprit, pas plus.

2. La laisser passer en nous

Savoir se dire : « Je suis triste ou en colère, ou bien j’ai peur etc. » C’est se familiariser avec ses émotions et avec soi. C’est reconnaître qu’elles existent, que c’est ainsi. C’est nous permettre dans la foulée de pouvoir agir en conséquence, mais de manière appropriée.

3. La comprendre

Savoir se dire : « Je suis triste ou en colère, ou bien j’ai peur etc. » Aussitôt qu’on le ressent, c’est se reconnaître en tant qu’être humain.

En effet, les émotions traduisent un besoin en nous qu’il faudra combler à la juste mesure. C’est se donner les moyens de faire face à la situation telle qu’elle se présente.

Le saviez-vous ?

Les émotions ont une grande importance dans l’apprentissage. Ainsi installer un climat de bien-être lors de révisions favorise l’acquisition des connaissances. Vaporiser un parfum que l’on apprécie, diffuser tout bas une de nos musiques préférées, savourer avec parcimonie une gourmandise qui fleure bon l’enfance sont autant d’émotions agréables qui ouvrent le chemin cognitif.

L’entrée des nouvelles informations est ainsi favorisée par notre mémoire. Elle se trouve en effet associée au plaisir, à la joie.

Passez à l'action en cliquant ici

Un commentaire sur “Apprivoiser et comprendre ses émotions pour mieux agir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez