mieux se connaître et développer sa confiance en soi

Comment avoir confiance en soi ? Atout numéro 2 se connaître

Après avoir évoqué les bienfaits du mouvement dans le développement de la confiance en soi, voici dans la continuité, le deuxième volet qui va traiter des bienfaits de se connaître.

Effectivement, en se connaissant on évite les moments de désaccord avec son moi profond. Ces fameux moments où l’on doute et où la confiance en soi disparait.

Pourquoi mieux se connaître ?

Se connaître évite de se disperser dans des quêtes inutiles ou néfastes parce que ne relevant pas de nos aspirations ou de s’étalonner sur des critères qui ne sont pas les nôtres.

Cela évite aussi l’engagement sur des voies que l’on n’a pas vraiment choisies car induites par autrui.

Cela nous met à l’abri des moments où notre identité est mise à mal parce que non reconnue, non prise en compte.

Mieux se connaître c’est connaître ses valeurs et non adopter celles des autres

Déterminer le sens que l’on veut donner à sa vie en se focalisant sur ce qui compte réellement pour soi permet de mieux cerner qui l’on est. Ainsi, on peut vivre en accord avec soi-même et être moins déstabilisé par le regard ou les jugements des autres.

Notre père, mère, ami ou collègue risque de ne pas adhérer à nos choix ? Peu importe, ce sont les nôtres et non les siens ! Craindre sans cesse le jugement ou attendre la validation d’autrui pour agir entame la confiance en soi. La seule personne à qui nous devons être fidèles en matière de valeurs et de cap à prendre c’est à soi. Ceci sans agressivité. Ce n’est pas s’affirmer contre les autres mais pour soi.

Mieux se connaître c’est savoir ce qui nous fait plaisir

Qu’est-ce qui nous rend heureux ? Qu’est-ce qui nous fait du bien ?

Que ce soit en termes d’activités, de rencontres ou de types de relations aux autres. Savoir ce qui nous fait plaisir et savoir aussi au contraire ce qui nous rend malheureux ou nous fait du mal permet de rester entier face à la vie. Notre identité reste intacte parce que nourrie de manière positive.

Il n’y a en effet aucune obligation à continuer de s’imposer toujours des moments stressants ou des relations douloureuses. Si on ne peut pas totalement les éradiquer on peut tout au moins décider d’en vivre davantage qui correspondent à nos aspirations et nous font plaisir.

Mieux se connaître c’est savoir dire NON aux autres

Dans la droite ligne des points précédents, savoir dire non aux autres : c’est cesser de vouloir faire plaisir à tout le monde ! Et c’est commencer à s’écouter soi. C’est aussi cesser de s’épuiser dans une quête de reconnaissance universelle impossible. C’est donc arrêter de se fragiliser en se heurtant à l’échec de ne pas contenter tout le monde. C’est arrêter de saboter soi même sa confiance en soi.

Zoom sur les valeurs

Les valeurs sont des critères par le biais desquels nous évaluons notre monde. Elles nous servent à évaluer une personne, une chose, une situation. Elles déterminent le sens que nous donnons à notre vie. Elles orientent et conditionnent nos attitudes et nos comportements.

On en distingue une centaine qui s’étalonnent de l’Altruisme à la Volonté, en passant par la Famille, le Succès ou le Statut social. L’Argent est lui aussi une valeur…

D’où l’importance d’identifier ses propres valeurs afin de ne pas se vouer à l’échec en tentant de correspondre aux valeurs d’un proche ou d’une organisation qui diffèrent complètement des nôtres.

Arriver à lister une dizaine de nos valeurs donnera un cap à notre vie. En garder 3 en tête parmi les plus importantes et les respecter journalièrement affirme la confiance en soi.

Passez à l'action en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez5